2016 Canadian Triathlon Championships @Ottawa juillet 2016

logo_240_480

Inscris à la derniere minute, juste quelques jours avant l’évènement, la préparation est donc très basique ; Continuer sur la lancée du dernier triathlon, (le TTF).

On pose les vélos en zone de transition le vendredi, car la course se déroule le Samedi. Cet évènement qui est régie par ITU (International Triathlon Union) semble strict, j’ai pris le temps de lire et comprendre la règlementation très complète.

Le lendemain matin on se retrouve en zone de transition, la réglementation impose une trifonction qui ne couvre pas les épaules donc les manches sont interdites. Et les surprises commencent, plusieurs athlètes se présentent avec des trifonctions a manches et ne seront jamais inquiétés par personne tout au long de l’épreuve. Seconde surprise de la journée : La partie nage est annulée. Un des tests imposés par la fédération ne peut être effectué (défaut de matériel ou autre) donc la décision est prise rapidement.

img_2779

Les 1500m de nage sont remplacés par 2,5km de course à pied. Pour moi et plusieurs autres athlètes cela nous réconforte, on se dit que le chrono de ce triathlon va être très bon.

On s’installe sur la ligne de départ, l’organisation place les capteurs pour la course à pied, on attend, c’est assez long. Ils nous font partir par vague, la première vague : mâles de 18 a 34ans. Finalement après plus de 45min de retard sur l’horaire initial, le départ est donné.

Ca part très fort! Les ptis gars de 18-20ans démarrent comme des lapins! Le leader, seul devant plusieurs groupes de coureurs tient un rythme de 3min/km, j’arriverai a revenir sur le premier groupe de poursuivants dans les 500 derniers mètres avant d’entrer chercher le vélo. Les 2,5km sont avalés en 8’15’’ soit un pace de 3’35’’/km.

En arrivant en zone de transition, il n’y a pas de wetsuit a enlever, les chaussettes sont deja misent, juste a quitter les chaussures de courses, en s’assurant de bien les ranger car elles vont reservir dans peu de temps.

J’attrape le vélo et je sors en même temps que les 8 ou 10 premiers. Le parcours longe le Canal Rideau, il se compose de deux boucles de 20km. La route est ok la majorité du temps mais quelques beaux trous sont à surveiller. Les sensations pour moi sont moyennes, je n’arrive pas à faire de la vitesse, je me contente de rester sous les 40km/h sans réussir a pousser au dessus. Les deux boucles passent sans encombre mais je reste avec une sensation de ne pas avoir réussi à pousser suffisamment sur le vélo, d´être resté dans ma zone de confort. Au moins je n’ai pas forcé plus que raisonnable. Le vélo est bouclé en 1h06 soit 37km/h de moyenne.

Dernière transition et c’est parti pour 10km a pied. La boucle de 2,5km est à effectuer 4 fois. Le rythme est bon, je dépasse de nombreux athlètes qui ont été plus efficaces que moi sur le vélo. Je tiendrai un rythme de 3’46’’/km et termine ce 10km en 35’40’’. Juste quelques petites secondes derrière le second de mon groupe d’âge, ce qui me classe 3eme. pour ces championats nationaux. Les championats du monde ITU se dérouleront à Rotterdam (Pays-Bas) en 2017, et il suffisait aujourd’hui d’être dans le top 10 de son groupe d’âge pour s’y qualifier.

Temps officiel de ce triathlon olympique : 1h52min40sec.

Laisser un commentaire