Silverman 70.3, 2015 par Olive

silverman

Terminant quelques semaines auparavant mon objectif de l’année (IM Muskoka 140.6) c’est avec des jambes encore ‘fatiguées’ et aucune préparation spécifique que j’aborde cette course.

Mes objectifs sont basiques, pas de contrainte d’obtenir de résultat ni de pression particulière pour cette course. Mes seuls objectifs sont de prendre du plaisir et finir sous les 5h de course.

On arrive a Las Vegas le vendredi soir tard, on récupère les vélos on va chercher la voiture de location puis direction le condo pour un dodo direct car il est déjà 3h du matin lorsque l’on se met au lit. On se lève vers 7h pour sortir les vélos des cartons et les monter car ca prend un peu de temps et faut aller a l’enregistrement récupérer nos dossards, poser ici nos affaires de T2, puis encore 40min de voiture pour déposer nos vélos à T1. Et revenir à T2 pour connaitre les parkings et les horaires des navettes le lendemain. Bref pour faire court, la journée passe a une vitesse de dingue on a à peine le temps de tout faire mais on réussi a revenir a T1 vers 16h30 (qui ferme a 16h) pour demander les horaires des navettes. C’est toujours plus compliqué lorsque T1 et T2 ne sont pas au même endroit.

Le jour de la course, petit déj’, navette, préparation du vélo et direction le lac. Première nouvelle, le wet-suit est interdit (eau trop chaude). L’hymne nationale américan est joué (comme au superbowl, mais sans Maria Carrey) et les départs par vague commencent par les Pros, puis les groupes d’âge. On commence dans l’eau et non sur la plage, c’est bien ca permet de ne pas a avoir a courir sur les rochers recouverts d’eau et de se briser chevilles et genoux. Effectivement le lac n’est pas du tout propice à la marche. C’est très pénible de rentrer dans l’eau à cause grosses pierres. Une fois que l’on à de l’eau jusqu’à mi-cuisse on commence a nager et attendons le coups de départ.

7h24, Boum, c’est parti, un départ assez calme, il y a du monde mais chacun tient plus ou moins sa ligne et garde plus ou moins sa place. Je nage assez relaxe sans trop forcer. Je sais très bien que sans wet-suit, mon temps va être ridiculement lent… Je vissai 32min avec mon wet suit, mais je sais que sans ce dernier je serais aux alentours des 35-40min. Le parcours de nage se compose d’une seule boucle de 1.9km, l’eau est chaude et quelques belles vagues me font boire la tasse de temps à autres. Les bouées sont clairement indentifiables et toujours visibles. Les bouées jaunes, on file tout droit, aux bouées rouges on tourne à gauche. Impossible de se perdre ou de s’égarer. Comme prévu je sors de l’eau avec un temps catastrophique… 37min, voilà 5bonnes minutes de perdues sur mon chrono ‘ordinaire’ mais pas de stress, je suis ici principalement pour le plaisir. Je signe le 21eme temps de mon groupe d’âge.

Capture d’écran 2015-10-08 à 09.40.01

Je trouve mon vélo, je jette mes lunettes et mon bonnet de bain dans le sac T1 et j’enfile mon casque. Je décroche le vélo du rack et c’est parti pour 90km dans le désert du Nevada.

Le parcours semble très intéressant avec quelques petites ascensions et des paysages somptueux. Pour ce parcours mon ‘objectif’ et de poser le vélo en 2h45 (33km/h de moyenne).

Les 10premiers Miles (oui faut parler en miles) sont fait en 31km/h de moyenne, l’échauffement est donc fini, il va falloir pousser un peu plus sur les cuissots.

Les 25km suivants sont fait en 32,5km/h de moyenne, il y a du mieux mais ce n’est pas encore ça…

Les 25km suivants je les avale en 35km/h de moyenne, enfin ça commence à être un bon rythme, ce qui me fait 60km de parcouru en 33km/h de moyenne. Il ne reste maintenant que les 30derniers km.

Ces 30derniers km, seront très pénibles pour moi et bons nombre de concurrents…. Le vent (très présent tout le long du parcours) sera particulièrement pénalisant sur cette fin de parcours. Je réaliserais donc ces derniers 30km avec un 29km/h de moyenne… et poserais le vélo en 2h50. Le si peu que nous avons eu le vent de dos dans ces derniers km j’enregistrerai des segments plat avec une vitesse de croisière à 55km/h…. Et bien évidement pour la grande majorité de ces derniers km avec le vent de face j’étais entre 23 et 25km/h…. Donc je suis 5min plus lent de ce que j’avais anticipé mais pas de stress je garde du plaisir. Le parcours était magnifique sur les 60/70 premiers km. Et dans les 10 derniers je double même une athlète Pro ! 2h50 me place en 15eme position de mon groupe d’âge.

Capture d’écran 2015-10-08 à 09.40.46

Je pose le vélo, j’enfile mes pompes, casquette, dossard… et c’est parti pour un demi marathon. Mon ‘objectif’ est ici de le faire en 1h30 (mon PR est de 1h22 sur cette distance, donc c’est réalisable même si je n’ai pas fais de préparation spécifique). Je calcule vite fait mes temps depuis le début et me dis qu’il faudrait faire une course en 1h25 pour passer sous les 5h pour le temps final. Donc je laisse un peu tomber mes ‘objectifs’ et me concentre sur ma priorité : prendre du plaisir, donc j’ouvre les yeux, je jase deux trois mots à droite et à gauche de temps à autres. Le premier mile je tourne en 3’40/km, alors je me dis de me calmer car même si je me sens bien, je vais pas tenir le rythme longtemps… puis le mile suivant je tourne en 4’20/km ce qui me correspond beaucoup mieux, je pense que c’est pas trop intense et que ce rythme me permet de garder le sourire et de pas trop taper dans la machine. Le parcours course à pied comprend 3 boucles, avec 2 faux plats montant et deux faux plat descendant par boucle. Un peu de vent également et des ravitaillement tous les 1.5miles environ. Compter en mile est nouveau pour moi, je regarde les panneaux sans trop savoir où j’en suis mais ma montre me permet de garder le cap et le rythme. Je double pas mal tout le long sans me faire reprendre. Je double 5 ou 6 femmes pro et un homme pro pendant la course a pied (je ne peux pas vous dire si ils en étaient a leur boucle 1, 2 ou 3 par contre…)

Le parcours passe assez vite, c’est n’est que 3 boucles donc on a pas trop le temps de trouver de la lassitude, ce qui aurait était le cas avec 4 boucles ou plus.

IMG_1461

Je termine ce demi marathon en 1h33, ce qui me « classe » 11eme de mon groupe d’âge.

Tout cela mit bout à bout je complète le demi-ironman en 5h05min. Bien évidemment je suis 6min ‘trop lent’ de ce que j’avais prévu et je me console derrière des excuses (wet suit interdit, pas de prepa spécifique, +4kg depuis IM Muskoka, et beaucoup de vent…) Mais mon objectif principal est rempli ; prendre du plaisir.

Je file me faire masser et j’attends Jess qui remplira tous ces objectifs (être sous les 6h) elle terminera même 6eme de son AG !

"Jessica you are an Ironman"

Bilan général, très bonne course, le parcours très bien, prendre en compte que tout le long il n’y a pas de végétation (arbre ou autre pour stopper le vent ou même donner le l’ombre). La course dans le désert est très chaude, ainsi que l’eau !

A refaire, et également profiter de Las Vegas les jours suivants !

Laisser un commentaire