Triathlon Esprit de Montréal, Septembre 2014 par olive

logo

Le 6 septembre 2014 s’est déroulé la 30ème édition du Triathlon Esprit de Montréal (Canada).

Plusieurs triathlons organisés ce même jour, (sprint, olympique, demi-esprit et esprit) même des triathlons en relais et également deux duathlons. 8 courses au total sur la même journée.

La nage se fait dans un bassin prévu pour l’aviron, c’est une grande piscine de 2km de long par 100m de large. Le vélo est une boucle de 4,4km à répéter un certain nombre de fois suivant la distance à parcourir (41 tours dans mon cas !), la boucle de vélo s’effectue sur la piste de F1, le circuit Gilles Villeneuve. Donc le revêtement est au poil et le parcours est roulant. La course à pied est également une boucle qui fait 4,7km (9tours à accomplir pour le marathon).

Pour mon premier triathlon longue distance et second triathlon à vie, c’est l’idéale, beaucoup de participants se testent sur leur 1er longue distance ici du fait de la facilité du parcours (pas de bosses sur le vélo, natation avec pas trop de vague et eau douce, puis plusieurs boucle, donc de nombreux encouragements).

Pour en revenir à la course, 8 semaines avant le départ, un ami me propose de m’inscrire avec lui sur le demi-esprit, je regarde l’évènement et je suis tenté, et plutôt tenté par le Esprit (longue distance). Je regarde mes antécédents sportifs des semaines/mois précédent et me dis que ça peut le faire… et je m’inscris donc pour le long. Reste plus qu’a préparer un distance ironman en 8semaines, moi qui n’ai jamais couru de marathon et ma plus longue sortie vélo est de 150km mais j’ai du temps et je peux me faire des semaines de 25-28h de sport. Donc les semaines sont bien chargées avec chacune : 5sorties courses à pied, 4sorties vélo et 1 entrainement natation seulement. Mais je suis confient et arrive suffisamment préparé du moins c’est ce que je me dis.

Objectifs : moins de 11h, et faire un top 3 dans mon groupe d’âge. (Peu de « jeunes » dans ce genre de compétition) du haut de mes 29ans, je me dis qu’on ne devrait pas être nombreux sous les 30ans !

Préparatifs pour la course : la météo annonce un temps de merde, pluies et orages toute la matinée. Donc je me prépare au pire et je ne retient pas l’idée de veste ou tout autre vêtement qui de toute façon sera trempé noyé… je passerai la journée en tri fonction. Quitte à être trempé autant n’avoir qu’une épaisseur.

Le 6 septembre, réveille 4H30, petit déj et en route, j’arrive vers 5h30 sur le site, je prends ma puce électronique et l’installe sur le vélo (pour compter les tours automatiquement) puis je me fait marquer mon numéro de dossard ainsi que mon âge (je serais classé avec le groupe d’âge 30-34 car j’aurais 30ans avant la fin d’année, règle de l’athlétisme).

Au départ de la natation dès 7h nous avions de belles perspectives pour la journée avec de belles couleurs présentes dans le ciel. Je me dis même que l’on va avoir une très belle journée.

7h, départ pour une longue journée, avec d’abord une natation (eau a 22°C), assez tranquille (seulement 44 braves participants, 40hommes et 4 femmes) donc aucune bagarre au départ, pas de coups ! C’est vraiment agréable. Ça se passe bien, je suis à mon rythme, pas bien vite, mais ça va. Je sors en 1h17min, sans plus niveau chrono, mais c’est pas mauvais non plus, moi qui n’avais jamais nagé plus de 40min en eau libre. (Par contre une bonne brulure au cou à cause de la combinaison). Et dès la sortie de l’eau il commence déjà à tomber quelques goutes !

Start

1ere Transition express, en 2:32, encore beaucoup de vélo présents ! Je compte que 13 vélos déjà partis (ce qui me place 14eme).

Zoomphoto Inc Event Photography

Puis dès le début du vélo, sans avoir fait 100m, je croise mon collègue qui est déjà à son 3ème tour de circuit. Le triathlon demi-esprit commençait 10min après nous et avec 1,9Km de nage en moins ils étaient déjà sur le vélo depuis une bonne demi heure. Nous faisons ensemble un tour de piste côte à côte en discutant un peu et en slalomant beaucoup entre tous les participants. Puis nous nous séparons pour rouler chacun à notre rythme. Ensuite, vient très rapidement des pluies d’orage… on a pas encore eu le temps de sécher de la natation… Le circuit est d’autant plus, lourdement chargé de concurrents, toutes les épreuves seront présentes sur la piste pendant toute la journée. Les horaires sont bien répartis, les 2-3 premières heures sont présent les distances du demi-esprit, ensuite les distances olympique et sprint. Mais comme les départs partent par « vague » de groupe d’âge et de sexe c’est assez bien réparti. On voit nettement la différence de rythme entre ceux qui partent pour un 20km ou 40km et ceux qui sont sur le 180km ! II y a des magnifiques avions de chasse qui circulent avec des gars qui roulent à 45km/h de moyenne. Il y a également des débutants en VTT et entre tout ça il faut faire sa place et on se fait parfois des belles frayeurs… A cause de la météo désastreuse, j’ai été témoin de 3 grosses chutes (2 dans des virages, des belles glissades) et un autre qui en mangeant posé sur ses prolongateurs a fait un gros écart et a percuté un autre malheureux cycliste, les deux hommes se sont retrouvés a terre en pleine ligne droite (et j’ai bien eu peur de me faire embarqué avec eux)… L’avantage ici est que l’on ne peut guère « drafter » car dès que tu te retrouve derrière quelqu’un avec la quantité d’eau c’est comme si tu es dans les rouleaux d’une station de lavage automatique ! Un autre avantage de tourner en rond est que l’on est jamais seul, on peut facilement discuter avec d’autre concurrent que l’on peut différencier par la couleur du dossard, chaque épreuve à une couleur différente.

Malgré cette mauvaise météo, nombreux sont les spectateurs qui encouragent ! J’ai vraiment été surpris. Avec des pneus très usés (on voit clairement la structure en fibre de mon pneu arrière) j’ai eu la chance de ne pas crever (plus de 60crevaisons enregistrées par le stand de réparation présent). J’ai juste fait une petite glissade dans un virage (sans avoir touché aux freins) qui m’a bien fait peur. Donc je termine prudemment en 5h23 la partie vélo (34km/h de moyenne) avec 2 pauses pipi (j’aurai pu me faire pipi dessus avec toutes cette pluie ça serait passé inaperçu, mais je préfère m’arrêter). Pourtant je n’ai pas bu une goute d’eau sur toute la portion vélo ! Juste à rouler en parlant de temps à autres ont suffit à m’hydrater avec toute cette pluie.

Bref un vélo pas des plus agréable, même si ça a passé assez vite.

Zoomphoto Inc Event Photography

T2, 4:30, j’ai bien pris le temps de me sécher les pieds qui trempaient dans le jus depuis le début de l’épreuve. En passant devant le parc à vélo je compte les vélos déjà présents et il y en a 10. (Ce qui me place 11ème, ça s’améliore).

Et dès le premiers Km de course à pied, la route étant recouverte d’eau, on à pas le choix que de mettre les deux pieds dedans, et me voilà avec les chaussures et chaussettes noyées…. les premiers 10km se passent bien, un bon rythme 4:20 au Km je passe les ravitos sans m’arrêter et je file.

Puis du km 10 au km 30 un grand coup de moins bien, le chrono passe à 5min au Km puis 6min et je me retrouve à marcher quelques mètres quand je traverse les ravitos et cours entre chaque.. Puis la forme reviens les supporters sont là en masse et je termine “fort” sur les 10 derniers Km (4:50 au km). Temps au marathon 3h45min (j’espérai un 3h20 ou 3h30 mais j’ai trop appuyé en vélo).

Zoomphoto Inc Event Photography

Je termine donc satisfait et en bonne forme en 10h33 (même si mon chrono marathon me met dans l’embarras, je me dis que c’est pas trop mal quand même), je me classe 7ème au scratch et 2nd de mon groupe d’âge ! Un très bon premier triathlon longue distance malgré la météo.

Zoomphoto Inc Event Photography

Le lendemain un brunch en centre ville est offert par l’orga, ce qui a permis de discuter avec eux ainsi que les participants. Un grand merci à l’orga et aux bénévoles pour cet évènement. C’était hélas la dernière édition du tri longue distance et je suis très content d’y avoir participé. Je ferai surement le demi l’année prochaine, l’orga offre gracieusement une place pour chaque participant du esprit 2014 à participer au demi esprit 2015 ! Beau geste de leur part.

Médaille finisher plus sweat-shirt et une plaque commémorative pour les 3 premiers de chaque catégorie !

10711538_10204777644190705_951163048_n

Laisser un commentaire